Retour vers Culture

Centenaire de la Grande Guerre de 1914-1918

C'était il y a 100 ans en Europe, en France, à Senlis...

Senlis le monument du square de Verdun

L'année 2018 restera marquée par la fin des commémorations de la Guerre de 1914-18.

En point d'orgue bien sûr, l'armistice du 11 novembre 1918. Mais de nombreux évènements ont également été organisés pendant tout l'automne, à Senlis et sur le territoire du Pays d'Art et d'Histoire.

Retrouvez-les sur cette page dans le programme du centenaire et découvrez aussi le Parcours du Pays d'Art et d'Histoire : "Sur les traces de la Grande Guerre", ainsi que le dossier du numéro de Novembre-décembre du Senlis Ensemble, et le reportage diffusé sur France 2 le samedi 10 novembre.

Enfin, revivez en images les moments forts de ces commémorations, dans l'album du Centenaire.

Le discours commémoratif de Pascale Loiseleur, Maire de Senlis :

Discours du 11 novembre 2018

Mesdames et Messieurs les représentants des Anciens Combattants,
Messieurs les porte-drapeaux,
Mesdames et Messieurs les responsables d'associations,
Mesdames et Messieurs les représentants des établissements scolaires,
Chers élèves,
Mesdames et Messieurs les représentants des corps constitués : de l’armée, de la gendarmerie, de la police et des services de secours, et du Conseil municipal des jeunes,
Madame la conseillère départementale,
Madame la conseillère régionale,
Monsieur le député,
Messieurs les sénateurs,
Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur l’inspecteur de l’Éducation Nationale,
Monsieur le Procureur,
Monsieur le Sous-Préfet,
Mesdames et Messieurs,
Mes chers concitoyens,

Célébrer le 11 novembre et fêter l'Armistice de 1918, c'est commémorer la fin d'un conflit qui fut, au début du 20ème siècle, le plus meurtrier de l'Histoire. Célébrer le 11 novembre, c'est donc fêter ce jour de 1918 où, enfin, ce conflit sanglant s'arrêtait, le jour où l’on voulait tous espérer que cette Première Guerre Mondiale serait la « der des der ».

Il est important de rappeler, que si le 11 novembre 1918 a été un jour de soulagement dans tout le pays, le conflit qui se terminait était aussi synonyme de désastre pour toute l'Europe. C'était un premier coup terrible porté à notre continent, ainsi que le décrivait Paul Valéry en 1919 (dans La crise de l’esprit), à l’issue du conflit :

« Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles. Nous voyons maintenant que l’abîme de l’histoire est assez grand pour tout le monde. Nous sentons qu’une civilisation a la même fragilité qu’une vie ».

Notre mémoire collective restera à tout jamais marquée par cette hécatombe. Un siècle exactement nous sépare de cette tragédie qui fit basculer le monde dans une nouvelle ère. Nous avons la mission primordiale d’entretenir le souvenir d’autant plus qu’il n'existe plus de témoins ni d'acteurs directs de ce conflit. Cela donne aux générations d'aujourd'hui et de demain, la responsabilité de perpétuer l’hommage aux combattants et d’assurer notre devoir de mémoire.

Notre assemblée de ce matin, qui réunit différentes générations, rend hommage aux combattants qui se sont sacrifiés pour notre pays et pour notre commune. Nous avons une pensée émue et reconnaissante pour ces Senlisiens, nos ainés, tombés pour notre liberté. En ce moment solennel, nous retissons le lien entre la grande Histoire et notre histoire locale. Car Senlis est un lieu de mémoire, la ville ayant joué un rôle particulier dans le dénouement du conflit, comme vous le savez tous. En effet, le 25 octobre 1918, c’est au grand quartier général situé rue du faubourg Saint-Martin, que le maréchal Foch réunit les commandants en chef des armées américaines, britanniques et françaises, ainsi que le chef d’état-major de la marine française pour finaliser les conditions de l’armistice. Le 7 novembre 1918, le maréchal Foch quitta Senlis en train pour la clairière de Rethondes où le 11 novembre, fut signé l’Armistice.

Le cimetière militaire de Senlis où nous nous rendrons tout à l’heure, nécropole nationale, compte 1 288 dépouilles de soldats, dont 136 soldats britanniques, ainsi que 2 soldats russes. Nous n’oublierons jamais ces soldats venus des quatre coins du monde qui ont consenti les mêmes sacrifices que leurs camarades français au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Cette année 2018 doit s'inscrire, plus que jamais, sous le signe de la réconciliation car elle nous rappelle que rien de grand ne se fait sans main tendue ; du monde entier, les représentants des combattants de la Grande Guerre viennent ici en Europe honorer leurs morts et célébrer la paix, tout comme à Senlis où se sont déplacées des délégations italienne, allemande et des familles de tous horizons. Cela nous donne collectivement des responsabilités particulières à l'égard de ceux de nos concitoyens qui, aujourd'hui encore, risquent   leur   vie   et, pour   certains, la perdent sous l'uniforme de nos armées et au nom de la France.

Je tiens enfin à remercier chaleureusement tous les Senlisiens qui se sont associés à notre riche programme commémoratif, et plus particulièrement les jeunes, que je félicite pour leurs excellentes contributions et leur implication dans les manifestations organisées dans le cadre du centenaire. Vous tous, élèves du primaire, des collèges et des lycées, représentez l’espoir d’un avenir européen solide, autour de valeurs républicaines et démocratiques partagées. Nous devons avoir et vous devez porter une ambition et un projet commun.

En ce jour de 11 novembre 2018, une nouvelle fois, nous le disons ensemble avec sérénité et détermination :

Que Vive notre Patrie, la France au sein d'une Europe unie et forte ! Que Vive notre République et ses valeurs de Liberté, d'Égalité, de Fraternité et de Laïcité. Et que Vive la Paix !

Vive la République et Vive la France !

Pascale Loiseleur, Maire de Senlis

Programme du Centenaire 14-18

Centenaire 1914-1918 - Sur les traces de la Grande Guerre

Centenaire 1914-1918 - Dossier du Senlis Ensemble n°344

Centenaire 1914-18 - France 2 Télématin du 10 novembre 2018 - Extrait

Centenaire 1914-18 - France 2 Télématin du 10 novembre 2018 - Extrait

L'Album du Centenaire :

l'album du Centenaire

© Photographies : Gallica BNF - Ville de Senlis