Accueil de 270 à 670 personnes, pour des salons, expos, réceptions assises, mariages, spectacles...

L'Espace Saint-Pierre : près de 1000 ans d'histoire et d'architecture

D’une capacité d’accueil allant de 270 personnes assises à 670 personnes debout, selon les configurations choisies, cette ancienne église désacralisée, classée "monument historique" et récemment restaurée, accueille vos événements dans un cadre patrimonial exceptionnel, en plein cœur du centre-ville.
Ce lieu ce prêtera parfaitement à l'organisation de :

 

En complément vous pourrez disposer de :

 

Cliquez pour découvrir la salle en vue 360°

Salles - Saint-Pierre + 3 vues 360

© Images : Pierre de Montalte - Ville de Senlis

Équipements techniques :

Wifi, tables, chaises, grilles "caddie", paravents, sonorisation d’ambiance et d’annonce. Puissance électrique à préciser au cas par cas. Petit office de réchauffage avec chambre froide. Stationnement : plus de 200 places disponibles sur les parcs de stationnement environnants.

Qui peut louer :

Tarifs :

Extrait des tarifs municipaux au 15 avril 2019 :

Ville de Senlis - Tarifs location - Espace Saint-Pierre - 2019

Format: PDF

Poids: 138,27 ko

Cahier des charges :

Ville de Senlis - Cahier des charges - Espace Saint-Pierre - 2018

Format: PDF

Poids: 682,41 ko

Plans et configurations d'aménagement de la salle

Plan type A : Exposition d’art : 670 personnes

Espace-Saint-Pierre - Configuration A

Format: PDF

Poids: 2,19 Mo

Plan type B : Salon commercial, foire expo : 670 personnes

Espace Saint-Pierre - Configuration B

Format: PDF

Poids: 2,67 Mo

Plan type C : conférence et spectacle : 304 personnes assises

Espace Saint-Pierre - Configuration C

Format: PDF

Poids: 3,19 Mo

Plan type D1 et D2 : Réception et banquet : 270 personnes assises à table

Espace Saint-Pierre - Configuration D1

Format: PDF

Poids: 2,74 Mo

Espace Saint-Pierre - Configuration D2

Format: PDF

Poids: 2,88 Mo

Histoire du site

Au XIe siècle, Robert le Pieux, fils d'Hugues Capet et Adélaïde, fait reconstruire l’église Saint-Pierre, qui sera agrandie au XIIIe siècle et tout au long du Moyen Age, jusqu’à la construction du campanile au XVIe siècle. Désacralisée après la Révolution, elle servira de magasin à fourrage, fabrique de chicorée, quartier de cavalerie, marché, puis chapelle ardente pour les victimes du crash du DC10 de la Turkish Airlines en mars 1974. Après une période de recul, le lieu est devenu un espace culturel, avant de bénéficier entre 2009 et 2017 d’une importante campagne de restauration.

Contact

 

Autres salles de prestige : Manège Ordener - Prieuré Saint-Maurice