Information à l'attention des propriétaires de chats vivant en liberté à Senlis

La divagation animale pose, outre des problèmes de protection animale, de potentiels problèmes de santé et de sécurité publiques, des nuisances sonores et olfactives. La ville de Senlis souhaite donc harmoniser la cohabitation entre les Senlisiens et les animaux, pour une meilleure intégration de l’animal en milieu urbain. Les chats libres peuvent en effet aussi contribuer à contenir les populations de rats, de souris et de pigeons. À cette fin, des opérations de régulation par stérilisation sont mises en œuvre à compter du mois de juillet. Secteurs concernés :

 
La Ville a passé une convention de partenariat tripartite d’un an avec l’association de protection animale « Les chats libres de Senlis » et la clinique vétérinaire des Forêts (27 Avenue du Poteau à Senlis). La capture des chats non identifiés, sans propriétaire ou sans gardien, vivant en groupe dans des lieux publics de la commune, est effectuée par l’association. Chaque campagne, d’une durée d’une semaine, est précédée d’une information de la population par voie d’arrêté municipal affiché en Mairie et publié sur le site internet de la Ville. L’arrêté informe des lieux, jours et heures prévus. Le nombre maximum de chats capturés pendant la session est limité à 10 animaux.

Après capture, l’association prend en charge le chat pour le transporter à la clinique vétérinaire, qui vérifie l’identité du dépositaire. Tout chat capturé, présentant une marque ou des traces de marque d’identification sera aussitôt remis en liberté sur le lieu de capture. Après réalisation des actes vétérinaires, l’association procédera à la remise sur leur lieu de capture des chats sauvages ainsi traités, qui auront dès lors le statut de « chat dit libre ». L’association de protection animale peut garder les animaux non sauvages pour lui permettre de les proposer à des particuliers pour adoption.

La clinique vétérinaire réalise, après anesthésie générale et recherche de toute marque ou trace de marque d’identification, la stérilisation et l’identification du chat au nom de l’association de protection animale. Un marquage visuel est pratiqué à l’oreille droite. L’identification est en effet obligatoire (article D212-63 du Code Rural) et cette action a aussi pour but d’équilibrer la population de félidés de la commune et d’éviter la consanguinité.

Merci par avance aux propriétaires de chats de leur coopération
et de bien veiller à ne pas laisser divaguer leur animal au moment des campagnes annoncées.
Renseignements auprès de l’association les Chats libres de Senlis :

Téléphone : 06 64 82 65 18 • Mail : leschatslibresdesenlis@gmail.com