Retour vers Patrimoine & Histoire

Senlis au fil des siècles

UTC-Ville de Senlis - Maquette-du-XIII-ème-siècle

Visitez la Ville en 3D à différentes époques de son Histoire

Initié en 2016 par la Ville, en partenariat avec l’UTC (Université Technologique de Compiègne) et la Société d’Histoire et d’Archéologie de Senlis, le projet « Senlis 3D - une ville au XIIIe siècle » est presque arrivé à son terme et peut être rendu public. L’association senlisienne, le Pays d’art et d’Histoire de Senlis à Ermenonville et l’UTC se sont lancés dans un patient travail de reconstitution de la ville de Senlis à différentes époques de son histoire. L’équipe d'étudiants chargée du projet a analysé les plans anciens de la ville, les gravures, la documentation écrite, consulté des travaux d’archéologie du bâti pour parvenir à reconstituer le tracé des rues au XIIIe siècle, la disposition et l’architecture des maisons et des monuments comme la cathédrale ou encore, l’atmosphère de la vie urbaine avec ses cultures maraîchères et ses animaux en pleine ville. Le résultat se présente sous la forme d’une maquette 3D à découvrir et explorer à loisir par le biais d’un site Internet accessible à tous. À travers vidéos, images, quizz et visites virtuelles, vous serez témoins de l’évolution de Senlis au fil des siècles.

Ce site web n’est qu’un premier projet parmi les utilisations à venir pour cette maquette, qui va pouvoir se prêter à de multiples usages, notamment sur smartphone et tablettes, avec à terme, des renvois par flash codes (code barre intelligent permettant d'accéder rapidement à des contenus multimédia depuis un mobile : vidéos, photos, portail internet, grâce à l'adresse internet inscrite dans le code) qui permettront de la découvrir dans les rues « en situation ». À savoir pour vivre au mieux votre voyage dans le temps : les fichiers de la maquette, hébergée sur les serveurs de l’UTC de Compiègne, présentent un poids important. En fonction de la puissance de la connexion internet, ils pourront mettre plusieurs minutes à se charger. Il faut donc pour le moment s’armer de patience avant de pouvoir emprunter les couloirs du temps.

Afin de rendre ces visites virtuelles plus largement accessibles, quel que soit l’ordinateur ou le support, il a fallu optimiser le rendu graphique de la maquette. Il n’y a rien d’étonnant à ce qu’elle ne présente pas un rendu graphique digne des productions d’un célèbre studio français, qui s’est brillamment illustré avec sa reconstitution de Paris au XVIIIe siècle. Au contraire de ce que propose souvent le jeu vidéo, l’équipe chargée du projet a mené un véritable travail de restitution archéologique, avec ce qu’il comporte de doutes et d’inconnues. Certains bâtiments ont ainsi parfois été laissés dans leur dernier état connu, comme le château royal, qui pourra sembler incomplet faute de disposer de toutes les informations nécessaires à sa complète restitution, mais on ne traverse pas 850 ans sans y laisser quelques pierres !

Pour découvrir la maquette, c'est par ici : https://senlis3d.gsu.utc.fr/