Senlis, un site remarquable de l'Histoire de France

Du gallo-romain à nos jours, l’architecture senlisienne, dotée de plusieurs joyaux de l’époque médiévale préservés des affronts du temps, déroule l’histoire sous nos yeux.

A l’intérieur des remparts, Senlis intra-muros dévoile une architecture à dominante médiévale, Renaissance et XVIIe-XVIIIe siècles, au fil des rues pavées bordées d’hôtels particuliers. Des édifices religieux comme la cathédrale Notre-Dame, la chapelle Saint-Frambourg et l’église Saint-Pierre rythment le paysage. L’ancien Château Royal qui a vu l’élection de Hugues Capet, roi de France, s’élève toujours dans son enceinte, adossé à un rempart gallo-romain qui marque l’ancienne enceinte de la ville.

A l’extérieur des remparts, différentes formes architecturales s’offrent au regard : arènes gallo-romaines, bâtiments ruraux (haut du quartier Villevert, bâtiments bordant la Nonette et l’Aunette), édifices religieux (église Notre-Dame de Bon-Secours, domaine de Valgenceuse), demeures de style anglo-normand (bas Villevert), maisons ouvrières de l’avenue Louis Escavy, hameau de Villemétrie… Cet inventaire non exhaustif témoigne de la richesse architecturale de la ville.

Le Château Royal

Il y a plus de mille ans, en 987, le château royal de Senlis vit l'élection du roi de France Hugues Capet.

L'ancienne Église Saint-Pierre

Entre 2009 et 2017, la Ville de Senlis a entrepris une rénovation complète de l’ancienne Église Saint-Pierre. Deux phases de travaux ont été entreprises : mise en conformité de l’électricité et la mise aux normes de sécurité et d’accessibilité...Le site, devenu "Espace Saint-Pierre" accueille de nouveau le public depuis janvier 2017.